L'Exhibition

Biologie : une plante particulière

Une « forêt de café », avec ses bruits et ses parfums caractéristiques, donne un aperçu de l’ambiance qui règne dans les zones tropicales de la culture du café. Originaire d’Afrique, le caféier est aujourd’hui également cultivé en Asie et en Amérique du Sud : il existe plus de 100 espèces, mais seules quelques-unes sont importantes pour la production de café, notamment la Coffea arabica et la Coffea canephora, connues sous le nom d’Arabica et de Robusta. Un regard plus attentif sur la plante et surtout sur le fruit et son précieux noyau permet de comprendre clairement la biologie des plants de café. Le plateau climatique montre les effets du réchauffement climatique et la menace des maladies sur les cultures. Des éléments interactifs tels que le « Jeu de la culture du café » vous permettent d’en apprendre davantage de manière ludique.

 

Chimie : ce qu’il y a à l’intérieur

Le grain de café renferme une grande variété d’arômes, qui sont produits par des processus chimiques tels que la fermentation et la torréfaction. La composition chimique des ingrédients est également abordée dans cet espace d’exposition, car outre le goût, c’est surtout la caféine stimulante qui rend le café si populaire. Et dans les tiroirs d’une étagère de pharmacie, vous retrouverez les mythes d’autrefois sur les risques pour la santé, ainsi que les dernières découvertes scientifiques.

Technique : la soif de café rend inventif

Il n’est pas si facile de faire ressortir le goût de ce petit grain, et c’est pourquoi il a toujours fallu être inventif lorsqu’il s’agit de faire du café. Torréfier, moudre, infuser – nous trouvons ici toutes les techniques utilisées par les amateurs de café : de la première poêle à torréfier à la première machine de torréfaction à boule, en passant par les machines à espresso innovantes et la plus ancienne cafetière à moka, le premier filtre à main de Melitta Bentz de 1908 et de nombreux autres appareils à café de différentes époques. Une attraction particulière dans cette section est le torréfacteur à lit fluidisé, où l’on peut assister à une démonstration de torréfaction pour un café à emporter.

 

 

Économie : le café comme marchandise

Le café est un produit très recherché et le commerce du café est donc une activité mondiale qui se chiffre en milliards. Le prix du café dépend de nombreux facteurs. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous essayer à la vente de café sur le mur boursier grâce à un jeu interactif ! Au début de la chaîne commerciale se trouvent les producteurs, les personnes qui cultivent le café autour de l’équateur, dans des conditions de travail qui ont bien évolué. L’exposition montre les évolutions depuis l’époque coloniale, avec le travail des esclaves, jusqu’au mouvement du commerce équitable d’aujourd’hui.

Une fois que l’on y a pris goût, on peut difficilement se passer de bon café. C’est pourquoi les crises d’approvisionnement sont aussi évoquées, comme en période d’après-guerre, où des produits de substitution ont été développés et commercialisés avec beaucoup d’ingéniosité. Un aperçu de l’histoire de la publicité pour le café vient compléter cette section.

Culture : prendre un café ensemble

Depuis la « découverte » du café dans la région qui est aujourd’hui l’Ethiopie, cette potion magique noire a entamé sa marche triomphale autour du monde. De par l’étendue de sa diffusion, les modes de préparation sont très variés dans le monde entier. Depuis toujours, la consommation de café est également célébrée comme un rituel de partage, qui s’est développé sous de nombreuses formes différentes : dans le cadre du cérémonial à la cour princière, lors des discussions politiques dans les cafés, pour parler de tout et de rien, ou pendant une courte pause-café au travail. Autrefois un produit de luxe réservé à quelques privilégiés, le café est devenu un produit de masse qui fait désormais partie intégrante de la vie quotidienne de nombreuses personnes.